Présentation de l'association

Bienvenue sur le site de l'association "Mémorial de la Déportation Homosexuelle"
Notre association milite en faveur de la reconnaissance par l'Etat français de la déportation de personnes pour motif d'homosexualité à partir du territoire français durant la Seconde Guerre Mondiale.
 
L'association a récemment publié une brochure biographique en mémoire de Magnus Hirschfeld, mort il y a 75 ans cette année, dont l'action militante pionnière au début du siècle fut la base de tout le mouvement homosexuel du XXème siècle. nouveau: A la suite du décès de Jean Le Bitoux, président fondateur du MDH, nous avons publié un livre-témoignage des acteurs LGBT français allant des années 70 à aujourd'hui.

25 mai 2018 - appel à rassemblement pour protester contre la dégradation des gerbes commémorant les victimes de haine anti-LGBT



Le Mémorial de la Déportation Homosexuelle manifeste sa colère face à la dégradation des gerbes de commémoration qui se trouvaient au lieu de mémoire de la plaque mémorielle de Bruno Lenoir et Jean Diot, située à l’angle des rues Montorgueil et Bachaumont Paris 2ème , survenue dans la journée du mardi 22 mai 2018.

Ces gerbes avaient une raison d'être : à l'occasion de la Journée Internationale contre l'Homophobie et la Transphobie le 17 mai dernier, une cérémonie avait été organisée en mémoire des victimes de haine LGBT-phobe. Les représentants associatifs avaient rappelé l'actualité de ce combat, avec les agressions récentes sur Paris ou en banlieue.

Et ce sont ces gerbes mêmes, posées sur une plaque en souvenir de personnes condamnées au bûcher, qui ont été elles-mêmes dégradées et brûlées à l'essence. On constate la permanence des haines à l’encontre contre les LGBT, leur mémoire et leur histoire.

En effet il y a quelques années c’était une gerbe du MDH déposée à Montreuil à l’occasion de la Journée National du Souvenir de la Déportation qui avait été retirée et dégradée.

À chaque fois il s’agit d’une profanation symbolique de la mémoire des victimes que ces gerbes voulaient honorer.

Ces faits ne peuvent que susciter notre indignation et notre colère.

Aussi nous appelons tous nos partenaires du tissu associatif LGBT, les acteurs de la société civile, les parisiennes et les parisiens et le plus grand nombre à se rassembler le vendredi 25 mai prochain à 19H sur la plaque Bruno Lenoir et Jean Diot.


Références:

Réactions gouvernementales : 





Du 21 mai au 1er juin 2018 - Exposition : La déportation des homosexuels à Saintes



Le MDH est heureux de s'associer avec ADHEOS - Centre LGBT de Poitou-Charentes pour présenter l'exposition "La Déportation homosexuelle".


Du 21 mai au 1er juin,
au Centre LGBT de Saintes (5, passage Ancienne Caserne).

Du 2 au 21 mai 2018 - Exposition : La déportation des homosexuels à Angoulême

29/11/17 - Paris - Urgences Archives LGBT


Dans le cadre des initiatives pour sauver les archives LGBT connues ou inconnues existantes, le Centre LGBT Paris-IdF avait annoncé en Avril dernier la mise à disposition d'un Box. Il s'agit maintenant d'une réunion du comité de pilotage.